La moisissures peut être une lourde conséquence d’une toiture endommagée.

On doit être très vigilant aux signes et être réactif lorsqu’on suspecte que notre demeure en est atteint.

Toute toiture finira par s’user au fil des ans, mais certains facteurs augmentent les risques d’une dégradation plus rapide. L’eau, la neige, le gel, la grêle, le vent et le soleil endommagent les toitures. Aussi, votre toiture risque d’être endommagée plus rapidement si elle est située dans un angle où le soleil frappe ou le vent souffle souvent. L’hiver est la saison qui met le plus à l’épreuve votre toiture. Au printemps, il est donc pertinent d’observer votre toiture afin de vous assurer qu’elle n’a pas été endommagée au cours de la saison froide. Une vérification régulière vous permettra non seulement de détecter les problèmes, mais également de prévenir les dommages.

Description

    Les moisissures sont des champignons invisibles à l’œil nu. Elles peuvent former des colonies à divers endroits dans un bâtiment si elles sont en présence :

  • d’un excès d’eau ou d’humidité
  • d’une quantité suffisante de matières nutritives comme le carton ou les panneaux de gypse.

Lorsqu’elles sont présentes sur de petites surfaces et qu’elles sont nettoyées rapidement, les moisissures ne représentent généralement pas de problème sérieux. Par contre, lorsqu’elles se développent de façon importante, les moisissures dispersent dans l’air ambiant des particules que l’on peut respirer et qui peuvent entraîner des problèmes de santé.

Symptômes

Les symptômes qui peuvent être associés à une exposition aux moisissures sont variables. Chacun peut réagir différemment selon son degré d’exposition et son état de santé général.

    Les principaux symptômes sont les suivants :

  • irritation des yeux, du nez et de la gorge;
  • écoulement nasal, congestion des sinus, symptômes s’apparentant à ceux du rhume
  • respiration sifflante;
  • toux
  • augmentation de la fréquence et de la gravité des crises d’asthme
  • fatigue chronique, maux de tête
  • Personnes à risque
    Certaines personnes ont plus de risques de développer des problèmes de santé à la suite d’une exposition aux moisissures. Ce sont :

  • les personnes souffrant d’allergies
  • les personnes souffrant d’asthme ou de maladies respiratoires chroniques
  • les nourrissons et les jeunes enfants
  • les personnes âgées
  • les personnes ayant un système immunitaire affaibli en raison, par exemples, d’un traitement de chimiothérapie ou d’une transplantation d’organe récente
    Conseils pour détecter les causes possibles:

  • Au moins une fois par année, inspecter l’extérieur de la maison pour vous assurer que tout est en bon état :

  • toiture
  • revêtement
  • entre toit
  • gouttières
  • scellement des joints;
  • drainage, etc.